Le CIPAR en 2019 : rétrospective en images

Vue intérieure d'une église

L’année 2019 a été riche en projets pour le CIPAR ! Un nouveau site internet, le lancement d’une lettre d’information mensuelle, une nouvelle publication et une exposition, le lancement d’une nouvelle thématique … voici une rétrospective en image de tous ces projets qui ont marqué l’année !

En guise de première nouveauté, l’équipe a développé ses propres canaux de communication avec le lancement de son site internet et de sa lettre d’information mensuelle. Grâce à la participation des collaborateurs, aux initiatives des fabriques et autres passionnés d’art religieux, la lettre n’en est que plus vivante et tentera de poursuivre ses efforts pour diffuser au mieux l’actualité patrimoniale.

Dans la continuité de sa deuxième journée d’étude annuelle, le CIPAR a constitué avec l’aide de l’UCL et de l’IRPA une nouvelle exposition et une publication. La brochure est disponible sur commande. Quant à l’exposition constituée de 16 panneaux, elle est disponible sur réservation auprès du CIPAR et des responsables diocésains du patrimoine.

Publication orfèvrerie_page de garde                   Affiche expo orfèvrerie

L’année 2019 s’est clôturée par le déroulement de la troisième journée d’étude du CIPAR : la statuaire en bois. Cet événement a eu pour objectif de présenter le sens et l’évolution de l’utilisation des statues qui peuplent encore aujourd’hui les églises paroissiales. De plus, il a été question de considérations très pratiques : les dégradations auxquelles ces objets peuvent être confrontées, l’importance de la préservation de la polychromie d’origine et le rôle primordial que jouent les restaurateurs-conservateurs en matière de conseils et d’intervention de sauvegarde. De plus, la question des statues en procession, les attaques d’insectes xylophages et la sécurisation de ce patrimoine en bois ont également été abordées.

Débat de la matinée    Journée d'étude du CIPAR_orateurs

Dans le courant de l’année 2020, la thématique sera abondamment étudiée par l’équipe du CIPAR pour donner suite à de nouveaux outils concrets à destination des fabriques et à tout amateur de patrimoine.
Une chose est certaine : l’équipe réservera de belles surprises et de nouveaux projets pour assurer ses missions de protection, de conservation et de valorisation du mobilier religieux.

Vue intérieure d'une église

Maura Moriaux