Eglise de Vinalmont : une restauration réussie pour un nouveau lieu de culte et d’accueil vivant.

Vinalmont

L’actuelle église Saint Pierre serait la troisième construction à son emplacement ; la première était vraisemblablement une église médiévale à 3 nefs de style gothique, dont une mention est faite dans un relief de 1345. C’était une des plus anciennes églises des environs. L’église a été reconstruite  de 1789 à 1825. Date intéressante car peu de d’édifices religieux ont été construits alors, du fait des bouleversements liés à la révolution française.

Vinalmont

Reconstruite en 1789 et achevée en 1828, cette jolie église d’une seule nef de 5 travées est située sur la place des Héros en face du château, et de la ferme de la tour. Les fabriciens  avec le concours de la commune, d’un comité local de Qualité Village et de beaucoup de bénévoles se sont attachés à la restauration de ce bel édifice : réparation des corniches, réparation et protection des vitraux, restauration de l’orgue, traitement des statues, mise en conformité électrique. C’est la remise en peinture qui est le point final de cette restauration. L’entreprise Faniel de Wanze qui a obtenu le travail a mis tout son savoir-faire à cet ouvrage avec quelques extras pour qui a l’œil (patine des colonnes et des socles de statues). Le nettoyage final par les bénévoles révèle tout le prestige de cet ensemble qui a fêté sa réouverture le 26 juillet 2020.

                                         Vinalmont intérieur                    Vinalmont intérieur                    Vinalmont

 

Une visite de l’église vaut le détour : l’église est ouverte via un sas et sera davantage accessible après sécurisation, pour permettre aux visiteurs non seulement de se recueillir, de se poser et aussi d’admirer les beaux fonts baptismaux à têtes humaines de 1538, le maître-autel du XVIIIème siècle, le petit orgue Abbé Clergeau de 1856, et quelques belles statues dont la très jolie Vierge couronnée. Félicitations à tous !

Vinalmont
Isabelle Leclercq

Une restauration…et un inventaire actualisé !
Soucieuse de la préservation du patrimoine de l’église, la fabrique et les nombreux bénévoles ont non seulement entrepris ces travaux mais aussi la réalisation d’un inventaire descriptif. En effet, l’inventaire constitue une condition pratiquement sine qua non pour s’assurer de la conservation optimale des objets durant des travaux. La première étape de travail de terrain avait déjà été effectuée et une bonne partie des données sont déjà encodées dans la base de données du CIPAR.
Qui sait ce que nous réserve encore cette fabrique ? Certainement de belles initiatives à encourager à tout prix !

Maura Moriaux