Nouvelle publication : retable de l’église Saint-Denis à Liège à la loupe

L’Institut royal du Patrimoine artistique nous livre une toute nouvelle publication « Flesh, Gold and Wood » sur un imposant retable conservé à l’église de Saint-Denis à Liège et daté de 1530. Profitons-en pour faire un focus sur cette église au riche patrimoine grâce aux explications d’un de ses fabriciens. Toutes les informations pratiques liées à la publication vous sont ensuite offertes.

L’église Saint-Denis à Liège

La collégiale Saint-Denis à Liège, située entre la place Saint-Lambert et l’Université, est un édifice à l’histoire particulièrement riche. On y trouve une structure romane du début du 11e siècle, un beffroi de cloches du 13e siècle, un superbe chœur gothique achevé en 1429, un cloître et un décor de stucs datant du 18e siècle ; sans oublier de beaux ensembles de vitraux et de mosaïques néogothiques. Mais la visite de l’édifice se conseille aussi pour son mobilier exceptionnel : le retable et ses volets peints sont de véritables merveilles. L’église contient de nombreux autres trésors comme le buffet d’orgue de 1589, le christ en croix et l’aigle-lutrin attribués à Del Cour, ou encore les sculptures du maître-autel. L’importance de ce patrimoine est soulignée par la rédaction de trois mémoires de master en 2020-2021 (J. Baba, Fr. Remy et N. Verschueren, en cours) et la publication « Flesh, Gold and Wood ».

L’église est ouverte gratuitement tous les jours de 10h à 17h. Des supports visuels et textuels quadrilingues permettent de découvrir le retable et sa restauration.

François Remy, fabricien de l’église Saint-Denis à Liège

Qui est François Remy?

« J’ai découvert la collégiale Saint-Denis lors d’un examen de français en rhétorique, qui consistait en la préparation d’une visite guidée de l’église. Suite à cette expérience et à un conseil en orientation à l’ULiège, je suis entré en histoire de l’art et archéologie. Au cours de mes études, j’ai eu la chance de pouvoir guider dans sept musées liégeois et dans le centre historique de ladite ville. Grâce au Professeur Benoît Van den Bossche, j’ai pu écrire mon mémoire sur l’architecture de l’église de Saint-Denis. Au même moment, je suis devenu membre de sa fabrique. Depuis l’obtention de mon diplôme en juin dernier, je travaille à l’Abbaye du Val-Dieu et je continue à passer mon temps libre dans les églises. »

Le retable

L’imposant retable de l’église Saint-Denis à Liège constitue l’un des plus prestigieux mais aussi l’un des plus énigmatiques témoins de la riche production de retables brabançons à la fin du Moyen Âge.

La restauration et l’étude du retable

L’étude interdisciplinaire menée à l’occasion de sa restauration à l’Institut royal du Patrimoine artistique entre 2012 et 2014 a permis de résoudre certaines des questions et de proposer de nouvelles hypothèses vivifiantes. Son attribution à l’illustre atelier bruxellois des Borman a été affinée ainsi que sa datation au début des années 1530, au moment où les motifs de la Renaissance italienne commencent à envahir l’art des bords de la Meuse en parallèle avec un style gothique toujours bien ancré. Une large place a été accordée dans ce volume au caractère exceptionnel de la polychromie partielle du retable mis en exergue par l’étude conduite à l’IRPA et nourrie par de nombreuses réflexions comparatives. La restauration à l’IRPA, entre 2016 et 2019, d’une partie des panneaux peints qui ornaient les volets du retable a aussi permis une salutaire reconsidération de la participation du grand peintre liégeois Lambert Lombard et de l’un ou l’autre atelier local.

La publication

Les études foisonnantes et diversifiées de spécialistes belges et étrangers rassemblées dans cet ouvrage présentent, à partir d’une œuvre étonnante, un pan important de l’activité artistique liégeoise revitalisée par le prince-évêque Érard de La Marck.

Informations pratiques

Logo KIKIRPA, Gold and Wood. The Saint-Denis altarpiece in Liège and the question of partial paint practices in the 16th Century. Proceedings of the Conference Held at the Royal Institute for Cultural Heritage in Brussels, 22-24 October 2015.

Paru en décembre 2020.
Sous la direction d’Emmanuelle Mercier, Ria De Boodt et Pierre-Yves Kairis
Institut royal du Patrimoine artistique
Scientia Artis 18
Langue : anglais et français
483 pages
ISBN 978-2-930054-40-7
Prix : 60 €
Le livre est en vente à l’accueil de l’IRPA et sur le site de Brepols.

 

Pour en savoir plus, on vous invite à écouter l’émission de RCF SUD Belgique avec une interview passionnante de Pierre-Yves Kairis de l’IRPA.

Illustrations : Retable de l’église Saint-Denis à Liège, Photos © KIK-IRPA, Bruxelles.

l’église Saint-Denis à Liège

Elisabeth Van Eyck, IRPA