Une exposition sur des vêtements liturgiques somptueux datant du 18e siècle (TAMAT)

Dans un an, se tiendra au Musée de la tapisserie et des arts textiles de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Tournai) (TAMAT) une exposition sur des vêtements liturgiques somptueux datant du 18e siècle. Autrefois endossés par le clergé pour célébrer la messe, ces vêtements finement brodés raviront les yeux des amateurs et des curieux. Leur aspect clinquant, la soie, l’or, l’argent, les pierres précieuses font certes écho à l’univers des strass et paillettes du star system, mais si ces vêtements nous parlent aujourd’hui, c’est surtout parce qu’ils répondent à un attrait – pour ne pas dire à un besoin – de la matière, du toucher, du poids ou de l’éclat dans un monde de plus en plus gagné par la dématérialisation du virtuel.

 

Lire la suite « Une exposition sur des vêtements liturgiques somptueux datant du 18e siècle (TAMAT) »

Le musée Gaumais : Sacristi! Ornements sacrés, sacrés ornements

Profitez des derniers jours pour aller visiter l’exposition « Sacristi! Ornements sacrés, sacrés ornements !  » au Musée Gaumais. Vu les circonstances sanitaires, l’exposition s’est fait sans vernissage mais est toujours visible au musée, sur le plateau des « Croyances » jusque mi-septembre, aux heures habituelles d’ouverture ou sur rendez-vous.

Cette exposition au titre insolite -Sacristi est un juron québecois dont l’allusion à la religion est claire – était prévue en mars et a ouvert finalement pendant l’été. Ce musée met un point d’honneur à réveiller les consciences sur l’urgence  l’urgence qu’il y a à prendre soin du patrimoine religieux que ce soit dans leur bulletin d’information ou dans leur exposition.

Lire la suite « Le musée Gaumais : Sacristi! Ornements sacrés, sacrés ornements »

L’exposition Sacristi ! Ornements sacrés, sacrés ornements ! (musée Gaumais)

Profitez des derniers jours pour aller visiter l’exposition « Sacristi! Ornements sacrés, sacrés ornements !  » au Musée Gaumais. Vu les circonstances sanitaires, l’exposition s’est fait sans vernissage mais est toujours visible au musée, sur le plateau des « Croyances » jusque mi-septembre, aux heures habituelles d’ouverture ou sur rendez-vous.

Cette exposition au titre insolite -Sacristi est un juron québecois dont l’allusion à la religion est claire – était prévue en mars et a ouvert finalement pendant l’été. Ce musée met un point d’honneur à réveiller les consciences sur l’urgence  l’urgence qu’il y a à prendre soin du patrimoine religieux que ce soit dans leur bulletin d’information ou dans leur exposition.

La mutation qui s’opère depuis maintenant quarante ans dans les lieux de culte pousse, à défaut d’évangéliser le peuple, à ré-enseigner certains fondements de notre société qui, qu’on le veuille ou non, sont pour une bonne part religieux.

Et quoi de mieux que l’apparat qui s’y développe? Il y a lieu de comprendre pourquoi l’on se vêt de telle façon, quel est le sens de cette couleur, que signifie tel symbole et l’usage de cet instrument. C’est ce que montre cette exposition : vêtements, orfèvrerie, tableaux. Mais il faut comprendre cette ornementation au sens large, même dans les objets de culte domestique les plus modestes. Et, sur ce point, la Gaume n’est pas avare d’artisans au XVIIe et au XVIIIe siècles. Pour l’exemple, ne citons que trois orfèvres virtonnais : Claude Renauld, le plus connu, mais aussi Humbert Blanvarlet et Henri-Alexis Bodart, qui ont une renommée internationale. Il y a aussi les très nombreuses maisons religieuses, dont les pensionnaires savaient développer un art trop méconnu. Nous pensons par exemple à cette remarquable chasuble brodée par une (pourtant) modeste carmélite de Virton en mars 1933, une des pièces maîtresses des collections du musée.

Les ornements sacrés : le sujet est vaste. Impossible d’en étudier toutes les facettes en un seul événement. L’intéressant parcours itinérant, conçu par la Commission interdiocésaine pour l’Art religieux (CIPAR) avec le concours de l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) n’était jamais venu en Luxembourg. Il est disposé en élégants panneaux explicatifs très didactiques. L’exposition du musée gaumais l’illustre de nombreux objets précieux issus des collections du Musée, ainsi que de fonds privés et de plusieurs églises de Gaume. Elles en dévoilent le prestige tout en faisant écho aux inquiétudes quant au devenir d’un merveilleux patrimoine conservé dans des lieux de cultes qui se vident. Plus tard, le musée tentera de combler quelques lacunes de leurs galeries des « Croyances » en abordant d’autres religions présentes en Gaume : Islam, Judaïsme, Luthérianisme.

 

L’exposition Sacristi ! Ornements sacrés, sacrés ornements !

est accessible depuis le 27/07 et jusqu’au 08/11/20
de 9h30 à 12h et de 14h à 18h
Fermeture le mardi
Visites guidées sur réservations au 063 57 03 15

« Ad Maiorem Dei Gloriam ! Les Jésuites à Arlon (1855-2001) » : une exposition à découvrir au Musée Gaspar

À Arlon, le Musée Gaspar a rouvert ses portes au public et présente sa toute nouvelle exposition consacrée à la présence des Jésuites dans la ville, entre 1855 et 2001. Découvrez-y de nombreux objets inédits du 26 mai 2020 au 3 janvier 2021.

Lire la suite « « Ad Maiorem Dei Gloriam ! Les Jésuites à Arlon (1855-2001) » : une exposition à découvrir au Musée Gaspar »

L’art et la culture à découvrir à domicile

En cette période de confinement, le monde culturel et muséal poursuit ses efforts pour rendre la culture la plus accessible possible. Vous n’avez pas pu assister à l’une ou l’autre exposition ? Vous souhaitez faire le plein de découvertes artistiques ? Le CIPAR vous présente une nouvelle sélection d’activités disponibles en ligne proposées par des institutions belges et internationales.

Lire la suite « L’art et la culture à découvrir à domicile »

Les estampes de Pieter Bruegel à l’occasion du 450e anniversaire de la mort du Maître (1569-2019)

Connu pour ses tableaux qui mettent en scène la vie rurale, Pieter Bruegel l’Ancien l’est tout autant pour ses nombreuses gravures. Dans le sillage des activités destinées à célébrer la date anniversaire de sa disparition, découvrons cet artiste qui fait partie des plus grands représentants de l’École flamande. 

Lire la suite « Les estampes de Pieter Bruegel à l’occasion du 450e anniversaire de la mort du Maître (1569-2019) »

Comment les œuvres d’art des musées voyagent-elles ?

En cette période d’immobilité forcée, nous vous proposons de voyager un peu en compagnie… des œuvres d’art. Une sculpture du Musée diocésain de Namur vient de partir pour une exposition à Zürich. Si l’ouverture de l’exposition est malheureusement retardée, c’est l’occasion de découvrir comment sont transportés les objets des musées dans le cadre d’expositions internationales.

Lire la suite « Comment les œuvres d’art des musées voyagent-elles ? »