Sauvetage de la toile de Sainte-Catherine en Neuvice : l’œuvre se dévoile

Dévernissage de la couche picturale

La restauration de la toile du Maître Autel de l’église Sainte-Catherine de Liège suit son cours et se dévoile progressivement grâce au nettoyage de la surface, qui était couverte par d’épaisses couches de vernis sombre.

Chantier de restauration_toile sainte CatherineLa toile qui décorait l’autel de l’église Sainte-Catherine, en Neuvice à Liège, s’était déchirée au cours de l’été 2018. Avant que le tableau ne se déchire, un travail de restauration était envisagé : la déchirure du tableau a finalement précipité les décisions en terme de sauvetage et par conséquent, l’entreprise de sa restauration.

D’après Pierre-Yves Kairis (IRPA), ce travail était d’autant plus nécessaire car en raison de la noirceur de la surface,  il était difficile d’identifier clairement quel sujet iconographique de la vie de sainte Catherine était représenté.
Depuis le mois de novembre 2019, une équipe de restaurateurs menée par Audrey Jeghers, nettoient la surface de la toile pour dévoiler progressivement la scène et les couleurs.

Il s’agit d’un chef d’œuvre de Théodore-Edmond Plumier, qui fut peintre officiel de la ville de Liège au début du XVIIIe siècle. La restauration entreprise devrait se prolonger jusque fin 2022.

 

 

Ci-dessous, il est possible de visualiser le reportage réalisé par RTC Liège. Celui-ci vous permettra de découvrir les dernières actions de restauration entreprises par Audrey Jeghers et son équipe, ainsi que l’identification du sujet de l’œuvre, révélée par Pierre-Yves Kairis.

Sauvetage en cours à Sainte-Catherine en Neuvice

Source : RTC TELE LIEGE