Jan Van Eyck : l’œuvre du Maître au plus proche de chez vous

Jan Van Eyck_La_Madone_au_Chanoine_Van_der_Paele

L’année 2020 est l’année thématique « OMG ! Van Eyck was here ». Beaucoup d’évènements sont organisés sur ce thème, en Flandre et à Bruxelles. Par mesure de précaution contre la propagation du Covid-19, expositions et événements ont dû être annulés. Si vous êtes déçus de ne pas pouvoir en profiter, nous vous proposons quelques alternatives pour en apprendre plus sur le peintre, ses œuvres et son époque tout en restant bien chez vous.

Une année Van Eyck à Gand
Le Musée des Beaux-Arts de Gand (MSK Gent) accueille la plus grande exposition jamais consacrée au peintre. À défaut de ne pouvoir y aller en « vrai », vous pourrez la visiter virtuellement grâce à une vidéo. Till-Holger Bolchert, commissaire adjoint de l’exposition, vous guide à travers les 13 salles du musée consacrées à l’exposition où sont présentés des œuvres issues du monde entier. Vous aurez ainsi l’occasion d’admirer plus de la moitié des œuvres encore conservées du maître Jan Van Eyck. De plus, l’exposition est enrichie d’œuvres de l’atelier de l’artiste, des copies de tableaux disparus et de plus de 100 chefs-d’œuvre du bas Moyen Âge. Cliquez ici pour démarrer la visite.

Jan Van Eyck_Retable_de_l'Agneau_mystique

Sachez enfin que, tout au long de l’année 2020, c’est toute la ville de Gand qui a prévu de montrer que, après six siècles, elle reste marquée de l’empreinte du peintre. En effet, Van Eyck inspire encore de nos jours de nombreux artistes qui sont mis en avant. Si, après le déconfinement, vous avez l’occasion d’aller à Gand, vous pourrez vous balader dans la ville et profiter de « l’ambiance Van Eyck » qui imprègne toutes les rues dans les domaines les plus variés : arts plastiques, théâtre, danse, design, mode, gastronomie, musique et même shopping. Profitez-en aussi pour aller au nouveau centre de visiteurs inauguré par la ville dans la Cathédrale Saint-Bavon, où les panneaux restaurés de l’Agneau Mystique et d’autres trésors seront exposés. Grâce à des lunettes de réalité virtuelle, vous pourrez même vous plonger à l’époque du Maître. Cliquez ici pour en savoir plus.
Envie d’en savoir davantage ? Le site du STAM, le musée de la Ville de Gand, vous donnera un aperçu de ce qui est proposé dans la ville comme activités cette année.

Closer to Van Eyck, le projet de l’IRPA
Rendez-vous également sur le site internet créé par l’IRPA intitulé Closer to Van Eyck : Rediscovering the Ghent Altarpiece. Ce site reprend l’histoire de toute la restauration du chef-d’œuvre, débutée il y a plus de dix ans. Cette campagne de restauration utilise plusieurs techniques d’étude, allant des analyses de documents à des examens de dendrochronologie.
Aussi, admirez également de chez vous le polyptique de L’Adoration de l’Agneau Mystique grâce à une vidéo explicative.
Si le sujet vous tient à cœur, nous vous invitons à écouter l’émission traitant de la restauration du fameux retable dirigée par l’IRPA, disponible sur le site de la radio RCF.

Van Eyck à Bruges
Le Groeningemuseum à Bruges a également organisé une exposition sur les œuvres de Van Eyck. Fermé actuellement, il propose néanmoins via son site internet d’en apprendre plus sur le peintre et son atelier, sur la ville de Bruges à son époque et sur quelques œuvres majeures comme le tableau du Chanoine Van der Paele. Cliquez ici pour découvrir la suite.
La ville s’est d’ailleurs mobilisée pour permettre aux visiteurs de déambuler virtuellement dans le centre historique. Envie d’en savoir plus ? Cliquez ici (redirection vers articles musées OU site museabrugge).

Jan Van Eyck_La_Madone_au_Chanoine_Van_der_Paele

Bonnes visites !

Vinciane Groessens