EXPOSITION : « Ergens onderweg » par le PARCUM

Les gens sont  constamment en mouvement et souvent intentionnellement. « Prendre la route » est  courant au cœur de la religion. Qu’ils soient émus ou poussés par leur foi, des personnages bibliques, des missionnaires, des pèlerins et des réfugiés se déplacent depuis des siècles. Rendez-vous au PARCUM pour un voyage à travers ces routes religieuses, ces lieux sacrés et de pèlerinage entre le 6 mai au 28 août 2022.

« Ergens onderweg« , que l’on peut traduire littéralement par “en cours de route quelque part”, met en évidence ce qui les a poussé et les pousse à prendre la route. Dans quel but partent-ils ? Et comment vivent-ils leur foi  durant leur déplacement ?

Des voyageurs religieux aux réfugiés

« Ergens onderweg » examine des aspects relatifs aux déplacements au sein de la religion. L’homme prend la route depuis le tout début : il est expulsé du paradis, il fuit les pharaons et les rois… mais il y a également des milliers de croyants qui se rendent chaque année dans des lieux saints et partent en pèlerinage.

Aujourd’hui encore, beaucoup de gens sont en mouvement . En fuite, à cause de leur foi. Ou plus près de chez eux, dans des processions ou des lieux de pèlerinage. L’exposition raconte une histoire sur le passé et le présent. “Ergens onderweg ” fait dialoguer le patrimoine religieux avec le travail des artistes contemporains Sven ‘t Jolle (BE), Karl Philips (BE), Aslan Goisum (RU), Erkan Ozgen (TR).

PARCUM traduit par le CIPAR

Ergens onderweg – Exposition au PARCUM jusqu’au 28 octobre 2022. Photo © PARCUM.

CIPAR - Centre Interdiocésain du Patrimoine et des Arts Religieux