Trois tableaux retrouvés dans l’église Saint-Martin d’Havré : l’IRPA se penche sur leur histoire

Mission photo en l'église Saint-Martin d'Havré

L’histoire de l’art belge peut se vanter de disposer d’une base de données accessible en ligne gratuitement de plus de 650.000 clichés, partiellement en couleurs et en haute définition !

Mission photo_tableau représentant le lavement des piedsLe travail réalisé par l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (IRPA) de Bruxelles est inestimable pour la gestion quotidienne de ce patrimoine comme pour la recherche. Pour les fabriques d’église, l’inventaire de l’IRPA constitue une base solide pour démarrer  le récolement obligatoire de tout le patrimoine mobilier religieux dont ils sont gestionnaires.

Une mission photographique de l’IRPA a récemment eu lieu dans l’église Saint-Martin d’Havré afin d’y photographier trois tableaux du XVIIe siècle récemment (re)découverts au jubé. Deux immenses toiles représentant Saint Stanislas de Kotska recevant la communion et Saint Louis de Gonzague aux pieds de la Vierge et provenant de la chapelle Saint-Antoine en Barbefosse, joyau de l’art gothique hennuyer, avaient été déplacées dans l’église paroissiale afin de les préserver des mauvaises conditions de conservation de la chapelle. Le président de fabrique actuel, en fonction depuis les années 1990, n’avait jamais vu ces tableaux. Un troisième tableau peint sur bois était également conservé au jubé, datant, tout comme les deux œuvres sur toile, du XVIIe siècle.

Les historiens de l’art en charge de l’inventaire de l’IRPA dans les années 1970 les avaient photographiés dans la chapelle. Depuis lors, ces œuvres ont dû être déplacées entre 1970 et 1990. La mission photographique de l’IRPA, gratuite, réalisée par des photographes professionnels et liée à un projet de recherche bien précis, a permis d’obtenir des clichés de haute définition de ces œuvres, mais également des vues générales de l’église et des autels. Un partenariat plus que bienvenu pour promouvoir l’art religieux des églises de Wallonie.

Il est à noter que le tableau représentant Saint Louis de Gonzague a une composition similaire à celui découvert dans le grenier de l’église Saint-Symphorien de Jambes et provenant, selon la tradition, de l’église Saint-Loup de Namur. Ces tableaux sont-ils tous deux l’oeuvre du père jésuite Jacques Nicolaï, ayant oeuvré à Saint-Loup? Une étude plus approfondie permettra d’en savoir davantage.

Déborah Lo Mauro

Saint Stanislas de Kotkska recevant la communion
Saint Stanislas de Kotkska recevant la communion
Saint-Louis de Gonzague aux pieds de la Vierge
Saint-Louis de Gonzague aux pieds de la Vierge