Une assemblée citoyenne pour réfléchir à l’avenir d’une église à Besonrieux

Église du Sacré-Coeur_Besonrieux

À Besonrieux, une première assemblée citoyenne a eu lieu afin de réfléchir de manière constructive à l’avenir de l’église : une belle démonstration qui illustre l’importance de la réflexion commune et du travail d’équipe pour la sauvegarde des bâtiments religieux.

Une réflexion au service de la réappropriation

Eglise Sacré-Coeur BesonrieuxUne réflexion a été initiée par la Fabrique d’église du Sacré-Cœur de Besonrieux et le Doyen de La Louvière quant à l’avenir de l’église paroissiale de Besonrieux. Cette réflexion est le fruit d’un double constat. D’une part, l’église n’est plus que très peu fréquentée par les habitants du village. En effet, le nombre de sacrements qui y sont célébrés est en nette baisse et les célébrations dominicales bimensuelles ne regroupent plus qu’une quinzaine de personnes dont peu viennent directement de Besonrieux. D’autre part, les membres de la Fabrique d’église du Sacré-Cœur s’essoufflent et ne voient pas de successeurs se profiler afin de continuer leur mission de maintien du bâtiment en bon état.

Afin de trouver une solution pour préserver le bâtiment, une assemblée citoyenne a donc été décidée avec le Service d’Accompagnement à la Gestion des Paroisses de l’Evêché de Tournai, représenté par M. Loris Resinelli.

Elle avait pour objectif d’attirer l’attention des villageois sur la situation et de mettre en place une dynamique de réappropriation de cet édifice par l’ensemble de la communauté locale en proposant l’instauration d’un partage de ce lieu de culte visant le maintien de sa destination originale tout en permettant son utilisation pour d’autres activités d’initiative citoyenne.

Déroulement de l’assemblée

Après un bref rappel historique présentant le contexte de la construction de cette église, en 1904, grâce à la générosité et la volonté des habitants du hameau de Besonrieux (le conseil communal de Familleureux ayant estimé à l’époque que l’église de Familleureux était suffisante), la présentation s’est axée sur les possibilités de partage d’un lieu de culte en termes de partage d’espace et de de moments dans le temps.

Des exemples de réaffectation totale qui suit une désaffectation du lieu au culte et bien souvent sa mise en vente ont également été donnés. Cependant, l’assemblée juge ne pas être dans cette optique à Besonrieux.

Suite à cette présentation, un moment d’échange en petits groupes a été proposé afin de faire germer des idées de partage de l’église. Voici quelques idées qui ont émané de la mise en commun durant la séance :

  • Salle communale
  • Utilisation par l’école du Soleil Levant
  • Marché bio, produits locaux
  • Centre informatique
  • Bourse aux vêtements, vide dressing
  • Animations pour enfants
  • Accueil de scouts pendant l’été
  • Activités d’éveil à la foi
  • Soirées jeunes parents, soirées contes
  • Ciné-débats
  • Chorales d’adultes/enfants
  • École des devoirs
  • Marché de Noël
  • Soirées jeux de société
  • Auberges espagnoles de village
  • Club de modélisme
  • Club d’échecs
  • Stages pendant les vacances
  • Importance de la communication sur les activités (notamment via les réseaux sociaux)

Eglise aménagée en bibliothèquePour pouvoir mettre en place deux affectations simultanées dans un même espace, il s’avère nécessaire d’aménager les lieux autrement et pratiquement. Parmi les idées d’aménagement, il a été évoqué que les plafonds pourraient être redescendus pour limiter le chauffage, ou ou qu’une cloison amovible pourrait être aménagée pour permettre les grandes célébrations.

Pour concrétiser ces propositions d’utilisation partagée de l’église, il y a lieu de créer un Groupe de Travail reprenant l’ensemble des personnes intéressées et volontaires de réanimer ce bâtiment. Ce GT aura comme mission :

 

  • La réflexion sur les activités à organiser et les acteurs à impliquer
  • La création d’une convention cadre de co-occupation de l’église

Par ailleurs, un appel à candidatures est lancé en vue des élections internes de la Fabrique d’église qui auront lieu au mois d’avril 2020.
La suite de la procédure se déroulera dans le courant de l’année avec pour objectif de concrétiser l’idée qui sera retenue.

Légendes des images :
1. Eglise de Besonrieux
2. Réaffectation partielle d’une église en bibliothèque

Source : Loris Resinelli