Colloque « quels devenirs pour nos églises? » : un retour sur une journée de réflexions enrichissantes

Image promotionnelle du colloque

Le colloque « Quels devenirs pour nos églises » a été marqué par de nombreuses pistes de réflexions relatives à l’avenir des bâtiments d’église.Les présentations des intervenants sont à présent disponibles et téléchargeables.

Image promotionnelle du colloqueDifférentes réflexions ont été entamées pour réfléchir à l’avenir des bâtiments d’église ainsi que le patrimoines qu’ils abritent ont été envisagés de différentes façons pour éclairer au maximum les questions que soulèvent la conservation de ces bâtiments. Des enjeux patrimoniaux aux enjeux urbanistiques, des enjeux pastoraux aux enjeux juridiques, les orateurs ont dressés un large bilan de la situation actuelle et surtout, des possibilités d’avenir pour conserver au mieux ce patrimoine religieux omniprésent dans nos régions.

En guise de rappel, cette journée a été organisée à l’initiative du « Groupe Patrimoine » en collaboration avec les communes de Stoumont, Vielsalm, Gouvy, Trois-Ponts, le musée en Piconrue de Bastogne, la Fondation Rurale de Wallonie, la Maison de l’Urbanisme Famenne-Ardenne et le Parc Naturel des Deux Ourthe.

Nous retiendrons de cette journée combien il est important de se concerter pour décider de l’avenir des églises ainsi que de prendre soin de mettre en lumière chaque sensibilité et chaque point de vue. Ces nouvelles réflexions n’en sont qu’à leurs début et elles se poursuivront très certainement.

Envie d’en savoir plus sur cette journée ?
Retrouvez les présentations des différents orateurs qui ont pris la parole durant la journée :

En matinée, Jonas Danckers, conseiller au sein de l’asbl PARCUM, nous a parlé de l’expérience des « kerkenbeleidsplannen » en Flandre.
Il s’agit d’un plan de gestion stratégique pour l’organisation, l’évaluation et la réaffectation du patrimoine immobilier et mobilier religieux.
Présentation Kerkenbeleidsplannen_ Parcum-Jonas Danckers

Virginie Watier, conseillère-architecte au CAUE 54 de Meurthe et Moselle, a présenté la démarche initiée par leur agence-conseil dans le cadre d’un partenariat Franco-Québecois, en proposant notamment une technique d’inventaire des églises paroissiales pour la communauté de communes « Mad & Moselle ».
Présentation projets en Meurthe-Moselle_Virginie Wathier
Son exposé a été suivi par la visualisation d’une animation-vidéo qui illustre des pistes de réaffectation et réappropriation d’églises rurales dans des communes de la région Meurthe et Moselle.
Film_le devenir des églises, territoire d’à venir

Jacques Hansel, directeur de projets chez IDELUX Projets Publics, a expliqué la proposition d’une nouvelle ligne de métier que l’intercommunale souhaite développer au service des communes.
Présentation_IDELUX_projets de réaffectations en province du Luxembourg

Annick Burnotte a présenté quelques exemples d’avenir pour les églises.
Présentation_Nouvelle vie des églises

L’après-midi, fut consacrée aux aspects pastoraux, spirituels et juridiques qui interviennent des les questions d’avenir des bâtiments d’église :

Les églises, mémoire de notre histoire, de notre culture par Françoise Hamoir, responsable de l’équipe diocésaine du Chantier paroissial pour le diocèse de Namur/Luxembourg et le Doyen Pascal Roger.
Présentation_les églises, mémoire de notre histoire et de notre culture

Les églises, entre temporel et institutionnel, une sacrée gestion ! par Xavier Drion, avocat.
Présentation_les églises, entre temporel et spirituel, une sacré gestion

Nous avons pu également pu écouter Eric De Beukelaer, vicaire épiscopal de Liège pour les affaires juridiques, temporelles et patrimoniales et écouter une interview de Gabriel Ringlet.

Les intervenants
© Maison de l’Urbanisme Famenne-Ardenne

 

Le journaliste Jean-Michel Bodelet de l’Avenir du Luxembourg a rédigé un article sur le colloque dans l’Avenir, il est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous :
Article L’avenir_Jean-Michel Bodelet

Source : Maison de l’Urbanisme Famenne-Ardenne