Où aller pour voir une exposition CIPAR?

Le beau temps du mois de juin vous donne envie de sortir et aller visiter une église, ou encore mieux une église avec une exposition. Voici quelques lieux de culte qui vont exposer les panneaux réalisés par le CIPAR. A votre agenda!

Vous êtes fabriciens, et vous souhaitez ouvrir votre église et y installer une de nos expositions pour mettre en valeur son patrimoine, contactez nous!

Lire la suite « Où aller pour voir une exposition CIPAR? »

Aménagement du déambulatoire de la collégiale de Dinant

Des travaux d’aménagement viennent de se terminer dans le déambulatoire de la collégiale Notre-Dame de Dinant. Les visiteurs peuvent y admirer quelques belles statues anciennes en provenance de différentes églises de la commune de Dinant. Ces travaux ont été réalisés par la fabrique d’église, avec l’aide financière de l’ASBL Les amis de la collégiale.

Lire la suite « Aménagement du déambulatoire de la collégiale de Dinant »

Nouvelle publication : Statues, reliquaires et processions dans la région d’Enghien

Le Cercle Royal Archéologique d’Enghien a publié un bel ouvrage fin de l’année 2020, très bien illustré. Une publication qui met la lumière sur les processions et les statues dans la région d’Enghien.

Lire la suite « Nouvelle publication : Statues, reliquaires et processions dans la région d’Enghien »

Focus sur une église : Saint-Georges de Villers-lez-Heest

Parmi les trésors architecturaux que comporte notre diocèse de Namur, il en est un qui ne demande qu’à être découvert : il s’agit de l’église Saint-Georges de Villers-lez-Heest, voisine du château de Pitteurs de Budingen (XVIIIe siècle, style classique). Attardons-nous plus avant à ce joyau de style ogival anglo-saxon, particulièrement remarquable.

Lire la suite « Focus sur une église : Saint-Georges de Villers-lez-Heest »

La Nativité et la Crèche dans nos régions

Si la Belgique n’a pas développé un art fastueux de la crèche comme dans d’autres contrées d’Europe, nos régions à travers les époques ont pourtant fait œuvre de pionnier et d’inventivité dans la pratique religieuse et le développement des crèches tel que nous les connaissons aujourd’hui. Voici à travers quelques lignes trop brèves, un condense de l’histoire des crèches.

Lire la suite « La Nativité et la Crèche dans nos régions »

La Fête de Toussaint : le sens de nos jours

Peut-on faire la fête alors que certains d’entre nous sont emmenés dans les hôpitaux, atteints gravement par le Covid, et que d’autres sentent que la vie les quitte, alors qu’ils ont encore bien des projets non réalisés ? En ouvrant le journal de ce 15 octobre, je lis ce qu’a décidé de faire le violoncelliste Sevak Avanesyan, belge d’origine arménienne. Sans invitation, il a décidé d’aller jouer de son instrument à Chouchi, dans le Haut-Karabakh, en trois lieux symboliques, la Cathédrale endommagée par deux frappes attribuées aux forces azéries, la Mosquée et le Centre culturel. Déjà en 1992, un violoniste avait joué dans les décombres de la bibliothèque de Sarajevo, et le 11 novembre 1989, Rostropovich l’avait fait devant le mur de Berlin en voie de démolition. La musique de ces artistes est une parole d’espérance et de résilience, car la vie sera plus forte que la mort ! Alors que les armes divisent, le langage universel de la musique réunit.

Lire la suite « La Fête de Toussaint : le sens de nos jours »

Exposition : Body language, le corps dans l’art médiéval

Des plaies béantes aux saints sans tête : bienvenue dans le monde fascinant de l’époque médiévale. Nous vous présentons Body Language. Le corps dans l’art médiéval, la nouvelle exposition du Musée Catharijneconvent à Utrecht, où vous pourrez y admirer des formes d’art fascinantes produites entre 1300 et 1500.

Lire la suite « Exposition : Body language, le corps dans l’art médiéval »

Le plâtre : nouvel or blanc ?! Le vol du Sacré-Cœur d’Aubel et ses enseignements pour le patrimoine

 On ne les voit parfois plus, au détour de nos chemins, ces œuvres qui jadis rassuraient le passant ou jalonnaient les processions. Parmi les plus récentes, bon nombre sont en plâtre, matériau a priori moins convoité que le bois. Le Sacré-Cœur qui ornait l’espace public d’Aubel nous démontre la fausseté de ce point de vue. Ces statues sont souvent polychromes, aux teintes parfois criardes et font penser à des versions bon-marché de sculptures plus anciennes en bois. Il est vrai que le plâtre n’a pas la même noblesse que le matériau forestier aux yeux de nos contemporains, ni la même valeur matérielle, c’est un fait. Si on n’y prête plus guère attention dans les églises, on les voit souvent encore moins comme des œuvres dignes d’intérêt lorsqu’elles trônent en place publique.

Lire la suite « Le plâtre : nouvel or blanc ?! Le vol du Sacré-Cœur d’Aubel et ses enseignements pour le patrimoine »

CIPAR - Centre Interdiocésain du Patrimoine et des Arts Religieux