Noël et le « Prince de la Paix » (Is. 9, 5)

N’y aura-t-il « pas de Noël en 2020 »? L’Abbé Haquin nous partage le fruit de ses réflexions sur cette période de confinement et d’avant Noël. Il nourrit sa pensée en analysant des tableaux de grands maîtres et de crèches des quatre coins du monde.

Lire la suite « Noël et le « Prince de la Paix » (Is. 9, 5) »

La Nativité et la Crèche dans nos régions

Si la Belgique n’a pas développé un art fastueux de la crèche comme dans d’autres contrées d’Europe, nos régions à travers les époques ont pourtant fait œuvre de pionnier et d’inventivité dans la pratique religieuse et le développement des crèches tel que nous les connaissons aujourd’hui. Voici à travers quelques lignes trop brèves, un condense de l’histoire des crèches.

Lire la suite « La Nativité et la Crèche dans nos régions »

Les armoiries des abbesses : s’affirmer en tant que femme dans une Eglise d’hommes ?

Ces derniers mois, nous avons exploré la symbolique des armoiries des évêques et des chanoines. Cette fois, c’est un autre pan de l’héraldique ecclésiastique que nous vous proposons de découvrir : les femmes titulaires de charges de gouvernement communautaires que sont les abbesses.

Lire la suite « Les armoiries des abbesses : s’affirmer en tant que femme dans une Eglise d’hommes ? »

La Fête de Toussaint : le sens de nos jours

Peut-on faire la fête alors que certains d’entre nous sont emmenés dans les hôpitaux, atteints gravement par le Covid, et que d’autres sentent que la vie les quitte, alors qu’ils ont encore bien des projets non réalisés ? En ouvrant le journal de ce 15 octobre, je lis ce qu’a décidé de faire le violoncelliste Sevak Avanesyan, belge d’origine arménienne. Sans invitation, il a décidé d’aller jouer de son instrument à Chouchi, dans le Haut-Karabakh, en trois lieux symboliques, la Cathédrale endommagée par deux frappes attribuées aux forces azéries, la Mosquée et le Centre culturel. Déjà en 1992, un violoniste avait joué dans les décombres de la bibliothèque de Sarajevo, et le 11 novembre 1989, Rostropovich l’avait fait devant le mur de Berlin en voie de démolition. La musique de ces artistes est une parole d’espérance et de résilience, car la vie sera plus forte que la mort ! Alors que les armes divisent, le langage universel de la musique réunit.

Lire la suite « La Fête de Toussaint : le sens de nos jours »

Formes du salut : publication et exposition à LLN

Depuis l’ouverture du Musée L, il ne cesse de renforcer son identité de musée universitaire en remplissant ses missions de recherche, d’enseignement et de service à la société. Après une exposition de type archéologique, riche en objets et bien documentée sur les tumulus, l’équipe du musée s’est plongée dans l’étude de la sculpture religieuse médiévale avec quelques études de cas bien précis. En effet, leur prochaine exposition leur permet de présenter de manière approfondie un lot d’œuvres mis en dépôt au Musée L par la Donation Royale. À l’origine, cet ensemble de sculptures et d’un panneau religieux, collecté par un généreux donateur bien connu du Musée L, l’Abbé Adolphe Mignot, était exposé dans la chapelle Sainte-Anne de Val Duchesse. Ce patrimoine longtemps conservé dans de mauvaises conditions a pu bénéficier d’une campagne de conservation-restauration par l’IRPA, financée grâce au Fonds Baillet-Latour. Dans le cadre de l’exposition, toutes les pièces ne seront pas montrées, mais trois Sedes seront mises particulièrement en lumière, ainsi qu’un calvaire, une dormition de la Vierge et le tableau représentant une scène de déploration. Des œuvres de comparaison empruntées à d’autres institutions (MRAH, Musée du Grand Curtius, Société archéologique de Namur, fabrique de l’église de Hoegaarden) enrichiront également cette exposition.

Lire la suite « Formes du salut : publication et exposition à LLN »

Lire les armoiries canoniales sous l’Ancien-Régime

Nous l’avons vu le mois dernier, les armoiries épiscopales sont à la fois répandues et relativement simples à lire. Il n’en va pas de même de toutes les catégories d’armes ecclésiastiques, en particulier, les emblèmes canoniaux ! Les chapitres canoniaux sont au Moyen âge et aux Temps modernes des institutions puissantes et souvent soucieuses de leur prestige et de leurs prérogatives. Ces questions de statut et de privilèges se traduisent naturellement en héraldique… donnant du fil à retordre au Saint-Siège.

Lire la suite « Lire les armoiries canoniales sous l’Ancien-Régime »

Cours d’histoire de l’art : Clefs pour comprendre les églises art et Architecture chrétiens : de la Renaissance à l’époque contemporaine

Au cours des siècles, les églises où les chrétiens se réunissent vont adopter des formes particulières qui correspondent à une certaine façon de célébrer ou même de croire. L’objectif du cours est de brosser un aperçu de l’art chrétien de la renaissance à nos jours en mettant l’accent sur le sens de l’œuvre plutôt que sur la forme. Nous dégagerons les éléments culturels, spirituels ou théologiques qui ont pu influencer la genèse des édifices, l’élaboration des styles et qui en permettent la compréhension. Le cours propose une approche chronologique de l’art chrétien, toutefois, certains thèmes seront envisagés de façon transversale. En fin de cours, nous aborderons la problématique actuelle de l’avenir des églises. 

Lire la suite « Cours d’histoire de l’art : Clefs pour comprendre les églises art et Architecture chrétiens : de la Renaissance à l’époque contemporaine »

Décoder les armoiries épiscopales ? Chapeau !

Depuis le XIVe siècle, les hommes responsables ecclésiastiques arborent de plus en plus régulièrement des armoiries, à l’instar des bourgeois et des artisans qui suivent la démocratisation progressive de cet usage auparavant nobiliaire. Les membres de la hiérarchie catholique se distinguent par une série d’éléments venant s’ajouter à l’écu : les ornements extérieurs. Ceux-ci se mêlent parfois à des ornements nobiliaires et il importe de différencier facilement les deux registres afin de pouvoir décrire le porteur des armoiries le plus facilement possible.

Lire la suite « Décoder les armoiries épiscopales ? Chapeau ! »

L’assomption de la Vierge Marie (15 août)

Préface de la messe du 15 août

Aujourd’hui la Vierge Marie,

la Mère de Dieu,

est élevée dans la gloire du ciel :

Parfaite image de l’Eglise à venir,

aurore de l’Eglise triomphante,

elle guide et soutient l’espérance

de ton peuple en chemin.

Père, tu as préservé de la dégradation du tombeau

le corps qui avait porté ton propre Fils

et mis au monde l’auteur de la vie.

Lire la suite « L’assomption de la Vierge Marie (15 août) »

CIPAR - Centre Interdiocésain du Patrimoine et des Arts Religieux